dimanche 30 octobre 2016

Simon vs. the Homo Sapiens Agenda - Becky Albertalli.



Résumé : " 'The love child of John Green and Rainbow Rowell' Teen Vogue 

Straight people should have to come out too. And the more awkward it is, the better. Simon Spier is sixteen and trying to work out who he is - and what he's looking for. But when one of his emails to the very distracting Blue falls into the wrong hands, things get all kinds of complicated.Because, for Simon, falling for Blue is a big deal . . .It's a holy freaking huge awesome deal. " 

Ce livre existe également en français sous le titre " Moi, Simon, 16 ans, Homo Sapiens ". 

Cela faisait quelque temps que ce livre me faisait de l’œil, mais c'est l'article des Femmes qui lisent sont dangereuses sur ses livres LGBT favoris, dont Simon vs. the Homo Sapiens Agenda faisait partie, qui m'a définitivement convaincue de le lire. Je l'ai donc demandé pour mon anniversaire le mois dernier, et je ne regrette pas de m'être laissée tenter ! =) 

Ici, on découvre l'histoire de Simon, 16 ans, lycéen, et gay. Il n'a pas encore fait son coming out, en partie parce que sa famille, et en particulier ses parents, ont tendance à faire un monde de la moindre petite chose, du moindre petit changement. Mais il pourrait bien se voir contraint de le faire plus rapidement que prévu. En effet, depuis plusieurs mois, Simon échange des emails presque tous les jours avec Blue, un garçon de son lycée, également gay, qu'il apprécie beaucoup. Aucun d'eux ne connait la véritable identité de l'autre, bien qu'au fil du temps et de l'évolution de leur relation, Simon ressente de plus en plus l'envie de découvrir qui se cache derrière Blue. Alors que Simon venait de répondre à un email de Blue à partir d'un des ordinateurs du lycée, l'un de ses camarades de classe, Martin, vient le trouver et l'informe qu'il a lu ses e-mails car sa boîte mail n'était pas déconnectée. Simon est horrifié, d'autant plus que Martin le fait chanter, le menaçant de révéler son secret et de publier les impressions d'écran des emails qu'il a fait si Simon ne l'aide pas à sortir avec Abby, une des meilleures amies de Simon. Bien que cela ne lui plaise pas du tout, Simon n'a pas le choix et, pour protéger son secret, fini par accepter d'essayer d'aider Martin... 

J'ai beaucoup aimé ce livre. Même si ce n'est pas un coup de cœur, j'ai passé un bon moment en le lisant.  

Le récit alterne entre la vie quotidienne de Simon, et ses échanges d'e-mails avec Blue, ce qui m'a beaucoup plu, car cela permet à la fois de suivre le déroulé des événements, et d'apprendre à connaître Blue, qu'on découvre principalement à travers les e-mails qu'il échange avec Simon. J'ai particulièrement aimé ces e-mails, la relation qui lie Simon et Blue est vraiment très mignonne, et importante pour eux. Aucun d'eux n'est encore " out " pour le moment, et ils se soutiennent et peuvent en parler en se comprenant vraiment. De plus, le fait qu'on ne connaisse pas l'identité de Blue avant les derniers chapitres est très plaisant, cela crée un certain suspens, on essaye de deviner qui peut se cacher derrière ce pseudo parmi les amis et connaissances de Simon, on fait des hypothèses. Personnellement, j'avais deviné son identité ( sans en être sûre ) grâce à un e-mail en particulier, et j'étais vraiment contente en découvrant que c'était bien ce personnage, car j'avais envie que ce soit lui. 

D'ailleurs, en parlant de personnage, je pense que celui que j'ai préféré, plus encore que Simon, qui est pourtant très attachant, c'est Blue. J'ai adoré sa personnalité, sa gentillesse, la manière dont il parle à Simon dans ses e-mails. Il m'a vraiment beaucoup plu. Mais Simon est également un héros très plaisant à suivre. Il est intelligent, original, drôle, réfléchi, et même s'il commet parfois des erreurs avec ses amis, il n'hésite jamais à se remettre en question et à tout faire pour arranger les choses. J'ai également beaucoup aimé Abby, son enthousiasme et la manière dont rien ne lui échappe jamais, ainsi que Leah, qui m'a rappelée une de mes amies dans sa personnalité, et à qui je me suis attachée car elle me faisait un peu de peine. J'ai un avis plus mitigé sur Martin, qui, même s'il n'est pas si mauvais, a quand même une attitude execrable envers Simon. Et j'ai trouvé la famille de Simon assez sympathique également. 

Quant à l'histoire, c'est à la fois une histoire de coming-out et d'accepter d'assumer qui on est vraiment évidemment, mais je trouve que d'une manière générale, ce livre parle surtout d'amour. D'amour hétéro, gay, d'amour non réciproque...  

De plus, j'ai apprécié le fait que, mis à part quelques idiots dans son lycée, la plupart des gens, et l'intégralité des proches de Simon réagissent positivement à son coming-out. Tous sont fiers de lui et l'accepte immédiatement, et j'ai trouvé ça intéressant et plaisant, bien qu'au départ j'avais tendance à trouver ça un peu idyllique. ( Je veux dire, même si je sais qu'on est en 2016 et que c'est maintenant chose courante, il reste toujours des gens qui ont encore du mal a accepter l'homosexualité, donc je n'aurais pas été surprise si un de ses proches avait eu du mal a l'accepter sur le moment. Mais j'aime le fait que ça n'ai pas été le cas. ). 

Enfin, j'ai littéralement adoré la fin de l'histoire. C'est simple, en lisant les derniers chapitres, je ne pouvais m'empêcher de sourire bêtement tant la fin est adorable et exactement ce que je voulais qu'elle soit. Simon est Blue sont tellement mignons et aaaaaaw rien que d'y repenser je redeviens niaise. ^^ 
 
 En résumé, Simon vs. the Homo Sapiens Agenda est un très bon roman, qui vous séduira dès les premières pages et dont les personnages vous plairont en un instant ! Je vous le recommande donc fortement ! =)     

1 commentaire:

  1. Le sujet m'intéresse et le livre a l'air sympa! J'y jetterai un oeil :)

    RépondreSupprimer